Juil 3, 2018
18 Vues

Combien touche un graphiste en moyenne ?

Écrit par

On entend souvent parler de graphisme en ce moment. Il faut dire que le graphiste a beaucoup d’importance pour une entreprise ou une startup. C’est lui qui crée les logos, rend un produit attrayant, crée les prospectus et les publicités. Lorsqu’on pense à un produit en particulier, on voit sa couleur, son emballage… Et tout cela est l’œuvre d’un graphiste. Responsable de l’identité visuelle, designer graphiste ou encore graphiste publicitaire sont tout autant de noms qui désignent le même métier. Pour apprendre ce métier, il faut opter pour un BTS en design de communication espace et volume ou encore le BTS design graphique option communication.

La mission du graphiste

Un graphiste peut être au sein d’une agence, d’un studio, d’une entreprise à part entière ou juste à son compte. Il peut être souvent sollicité, concurrence oblige. Une fois qu’il saisit les besoins de l’entreprise ou du client, c’est à lui de jouer. Il va concevoir plusieurs logos sur différents supports, et décider lequel est idéal pour que le message frappe mieux les consommateurs. Le graphiste doit également s’assurer que les productions sont de bonne qualité. Il doit toujours être créatif, peu importe les missions que son employeur lui attribue. Il doit surprendre, convaincre et conquérir.

Les honoraires

Un graphiste qui est nouveau dans le domaine va toucher environ 1500 euros par mois. En moyenne, il pourra toucher dans les 2200 euros ou 2500 euros. C’est dans le cas où il travaille en agence ou dans une grande entreprise. Mais étant donné que ce métier peut également être pratiqué en freelance, ceux-là donc qui sont à leur propre compte pourront toucher un peu plus de 1000 euros, ou atteindre même les 1500 euros voire plus. Au bout de plusieurs années d’expérience, le graphiste pourra toucher 3000 euro par mois.

Catégorie d'article :
Graphisme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *